><><><><><><><

 

AUTRES ACTUALITÉS 

 

><><><><><><><

3 décembre 2020

 

CONSULTATION PUBLIQUE - ONU

 

Nous avons eu l'opportunité de participer à une consultation publique organisée par le Rapporteur spécial sur les droits humains à l'eau potable et à l'assainissement de l'ONU. 

 

Monsieur Pedro Arrojo-Agudo, expert de ces thématiques, lauréat du prix Goldman pour l'environnement en 2003, a exposé sa vision pour les deux années de ce mandat qui s'ouvre, et a tenu à recueillir les recommandations, revendications, alertes et préoccupations d'un grand nombre d'organisations de la société civile, dont nous avons eu la chance de faire partie.

 

Soucieux de placer l'éthique au cœur du droit à l'eau, M. Arrojo-Agudo souhaite s'attaquer autant aux questions de financiarisation/privatisation de l'eau potable par des multinationales et gouvernements corrompus, à l'accès de toutes et tous à une eau pure et à des conditions d'hygiène décentes, qu'aux phénomènes qui empêchent une véritable justice climatique.

 

Parce que son second rapport climatique sera consacré aux peuples autochtones, et parce qu'il tient à s'entourer d'un grand nombre d'acteurs spécialistes de ces questions, le Rapporteur spécial a indiqué à Igapo Project que notre avis serait sollicité en 2021 dans le cadre de discussions à l'ONU.

18 mars 2020

 

LES PEUPLES AUTOCHTONES ET LA PANDÉMIE

 

À Igapo Project, nous avons l'habitude d'entendre parler de zones rouges et de confinement.

 

Nous travaillons aux côtés de peuples autochtones de Colombie, un pays où de très nombreuses communautés, amérindiennes mais également paysannes ou afrodescendantes, vivent dans des zones classées "rouges", aux mains de groupes armés, abandonnées par l'État qui ne se soucie guère de la vie d'êtres humains qui semblent relégués aux marges de la citoyenneté.

Chaque année, des communautés sont en situation de confinement, c'est-à-dire bloquées par des groupes armés qui tentent d'empêcher l'armée régulière ou des factions rivales de prendre les territoires qu'ils ont conquis par la force. Parfois, ils bloquent les allées et venues des habitants au moyen de mines antipersonnel.

 

Toute l'équipe d'Igapo Project est actuellement sous le choc, après avoir appris que des communautés du Caquetá avec lesquelles nous travaillons pour défendre leurs droits, leurs terres et leur environnement, viennent de basculer en situation de confinement, et sont désormais sous la coupe de groupes armés illégaux. Sans aucun moyen de communication, nous ne pouvons que tenter de nous battre à distance avec les institutions colombiennes pour essayer de faire bouger les lignes.

L'occasion de rappeler que le coronavirus est non seulement une crise sanitaire, mais également une tragédie humanitaire, à toutes les échelles et dans tous les pays. Y compris en Europe, à nos frontières, en bas de notre rue. Cette crise accentue les inégalités, renforce l'isolement et la précarité des plus démunis, nous incite encore et toujours plus à nous refermer sur nous-mêmes.

 

La solidarité, à l'autre bout du monde ou au coin de la rue, doit plus que jamais être le mot d'ordre.

Nos pensées les plus sincères à tous ceux et celles qui nous suivent, avec un élan tout particulier envers les soignants, en première ligne et déjà malmenés avant la pandémie, ainsi qu'envers tous ceux et celles qui se trouvent loin de leurs proches et en subissent le manque.

Restons solidaires le plus possible, ensemble. 

  1er décembre 2018

 

>>>>> NOUVELLE IDENTITÉ >>>>>

 

Nous sommes particulièrement fiers de notre nouveau logo, et plus encore de notre nouvelle collaboration avec Rouge ! Une artiste généreuse, combattante, dont les talents multiples ont servi de nombreuses causes. Aujourd’hui, son trait aide à faire entendre la voix des peuples d’Amazonie.

Vous l’aurez compris, toute l’équipe d’Igapo Project est fan, et impatiente de décliner son logo flambant neuf sur tous les supports de communication possibles et inimaginables. Un grand merci à elle... Pour découvrir son travail, c’est ici : www.rouge-art.net.